La figura del enquêteur en la novela negra belga escrita por mujeres: Nadine Monfils y Pascale Fonteneau

  • Eva Robustillo Bayón Universidad de Sevilla
Palabras clave: Roman noir, enquêteur, littérature belge, écriture des femmes

Resumen

Lorsque le roman noir apparaît aux États-Unis dans les années 1920, il est rapidement perçu comme l’une des formes les plus masculines et violentes de la littérature policière. Étant donné que l’enquêteur est la figure par excellence de ce type de romans particulièrement représentatifs de la société patriarcale occidentale, le but de cet article sera d’étudier comment deux écrivaines du panorama littéraire belge contemporain reprennent ce modèle dans leurs romans et mènent à bout un processus de démythification et de suppression de cette figure archétypique. Notre corpus d’étude se base sur sept textes publiés par Nadine Monfils et Pascale Fonteneau dans la “Série Noire”, la collection de Gallimard consacrée à cette littérature.
Sección
Artículos