Le vocabulaire de l’architecture dans le Dictionnaire de l’Académie française (1762) : après les traces de Nicot

Autores/as

DOI: https://doi.org/10.6018/ER.424571
Palabras clave: Dictionnaire de l’académie (1762), Thresor de la langue françoyse (1606), Nicot, termes d'architecture, marques, domaines, langue commune / langue technique

Resumen

Les études sur le traitement lexicographique des termes techniques d'architecture dans les dictionnaires de langue générale sont rares. Notre article montre comment les termes techniques concernant l’architecture ont été traités par l'Académie française dans la quatrième édition de son dictionnaire (1762) à travers l'étude d'une série de termes spécifiques liés à l'architecture et au bâtiment. Le Thresor de la langue françoyse, tant ancienne que moderne de Jean Nicot (1606) est considéré comme l'un des premiers dictionnaires à avoir identifié un grand nombre de termes architecturaux. Dans cet ouvrage, nous retraçons la présence ou l'absence de ces termes dans le Dictionnaire de l'Académie française (1762) et étudions s'ils sont devenus partie intégrante de la langue commune ou s'ils continuent à être considérés comme des termes spécialisés.

Biografía del autor/a

Zaida Bartolome, Universidad de Las Palmas de Gran Canaria

Zaida Bartolomé Díaz es Ingeniera Técnica de Obras Públicas por la ULPGC y posee el Grado en Ingeniería Civil por la UCAM.
Además, ha cursado la licenciatura en Traducción e Interpretación en la ULPGC.
En estos momentos es estudiante de doctorado del programa Doctorado en Estudios Lingüísticos y Literarios en sus Contextos Socioculturales (DELLCOS) de la Universidad de Las Palmas de GC (España).
Tras varios años en el sector de la ingeniería, se dedica actualmente en exclusiva a la traducción y la interpretación, principalmente en temáticas técnicas y científicas.
Desde septiembre 2019, y hasta junio 2020, se encuentra realizando una estancia de investigación científica en el laboratorio Praxiling de la Université Paul Valéry de Montpellier.

Verónica C. Trujillo-González, Universidad de Las Palmas de Gran Canaria

Verónica C. Trujillo-González es doctora en filología francesa por la Universidad de Las Palmas de Gran Canaria, donde imparte docencia y es investigadora de la división Variación y Cambio Lingüístico del Instituto de Análisis y Aplicaciones Textuales (IATEXT). Sus principales líneas de investigación se centran en el estudio de obras lexicográficas, tanto desde una perspectiva sincrónica como diacrónica, con un especial interés por los repertorios multilingües del francés con la lengua china.

Citas

Académie française. (1762): Dictionnaire de L'Académie française, 4ème Edition. Paris, France. Vve B. Brunet.

LACOMBE, J. (1752) : Dictionnaire portatif des beaux-arts, ou Abrégé de ce qui concerne l'architecture, la sculpture, la peinture, la gravure, la poésie et la musique ... Paris: Estienne et fils et J.-T. Hérissant.

ROLAND LE VIRLOYS, C.F. (1770): Dictionnaire d’architecture civile, militaire et moderne et de tous les arts et métiers qui en dépendent, Paris: Libraires associés.

NICOT, J. (1606) : Thresor de la langue francoyse tant ancienne que moderne : auquel... sont les mots propres de marine, vénerie et faulconnerie.... Paris: David Douceur, libraire juré, ruë Saint Jaques, à l'enseigne du Mercure arresté. M. DC. VI.

RICHELET, P. (1680) : Dictionnaire françois: contenant les mots et les choses, plusieurs nouvelles remarques sur la langue françoise, ses expressions propres, figurées et burlesques, la prononciation des mots les plus difficiles, le genre des noms, le régime des verbes... Genève: J.-H. Widerhold.

Sources secondaires

BOULANGER, J.C.; L’HOME, M.C. (1991) : "Les technolectes dans la pratique dictionnairique générale. Quelques fragments d’une culture", Meta: Journal des traducteurs. 36(1): 23.

CORDERO MONGE, S. (2009): "Algunas consideraciones sobre el lenguaje común y el lenguaje técnico", Revista Káñina, XXXIII: 75–80.

COURBIERES, C.; FRAYSSE, P. (2009): "Langages de l’architecture / architecture des langages : construction du sens dans le vocabulaire architectural", in : Intelligence collective et organisation des connaissances, Actes du 7ème Colloque du chapitre français de l’ISKO. Lyon: Université Jean Moulin Lyon 3 et ENSSIB: 239–248. [https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01234371; 10/03/2020]

ELUERD, R., (1999): "Les vocabulaires scientifiques et techniques : Présence, emplois et réception", L’information grammaticale, 82(1): 62–71.

FARID, G., (2012): "La « nouvelle orthographe », 21 ans plus tard". SHS Web of Conferences, 1: 2055–2069.

GIOVANI, M., (2006): Les réformes de l’orthographe française. Une approche historique, contrastive et prospective. Université de Neuchâtel [online].

JOSSELIN-LERAY, A. (2005): Place et rôle des terminologies dans les dictionnaires généraux unilingues et bilingues. Étude d’un domaine de spécialité : volcanologie. [online]. [http://theses.univ-lyon2.fr/documents/lyon2/2005/josselin_a#p=0&a=top; 10/03/2020]

PHAL, A. (1969): "La recherche au CRÉDIF : la part du lexique commun dans les vocabulaires scientifiques et techniques", Langue française, 2(1): 73–81.

QUEMADA, B. (1985): "L’Académie française et ses dictionnaires : remarques sur la lexicographie institutionnelle française ", in The Fairest Flower. The Emergence of Linguistic National Consciousness in Renaissance Europe, International Conference of The Center for Medieval and Renaissance Studies, University of California, Los Angeles, 12-13 December 1983, Firenze: Firenze Presso l’Accademia: 71-84.

RIDAO RODRIGO, S.; RODRÍGUEZ MUÑOZ F.J. (2016): "Evolución léxico-terminológica de las enfermedades raras: revisión de los diccionarios de la real academia española". Alfa: Revista de Linguística, 60(1): 95–118.

RODRÍGUEZ ADRADOS, F. (1997): "Los orígenes del lenguaje científico", Revista Espanola de Linguistica, (27): 299–317.

ROFFIDAL, É. (2012): "Architecture et théorie au XVIIIe siècle en France. La question de l’aménagement des choeurs d’églises". In : L.L. Sabine Frommel, ed. La place du choeur. Architecture et liturgie en Occident du Moyen âge aux Temps modernes. Paris: Picard: 227–235. [https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01557972]

ROULEAU, M. (2003): "La terminologie médicale et ses problèmes", Panace@, IV(n°12): 10.

SALLENAVE, D. (2016): "L’orthographe : histoire d’une longue querelle (3)" Page web de l'Académie française [online]. [http://www.academie-francaise.fr/lorthographe-histoire-dune-longue-querelle-3; 15/01/2020]

TERRAL, F. (2004): "L’empreinte culturelle des termes juridiques", Meta : Journal des traducteurs, 49(4): 876–890.

TETET, C. (1994): "La terminologie de l’alpinisme dans les dictionnaires", Meta : Journal des traducteurs, 39(4), pp.651–661.

TRUJILLO-GONZALEZ, V.C. (2019): "Le discours préfaciel au XVIIIe siècle à travers le Dictionnaire de l’Académie (1718) et le Dictionnaire de Trévoux (1721). Essai de classification". Revue Romane. Langue et littérature. International Journal of Romance Languages and Literatures. [https://www.jbe-platform.com/content/journals/10.1075/rro.17014.tru]

TURCAN, I. ; WOOLDRIDGE, T.R., (2002): "Le vocabulaire de la marine dans les dictionnaires anciens: éléments pour une base de donées cumulative". In: JADT 2002 : 6èmes journées internationales d’analyse statistique des données textuelles : 6th international conference on textual data statistical analysis : Saint-Malo, 13-15 mars 2002 : Saint-Malo, march 13-15, 2002. JADT 2002 : 6es Journées internationales d’Analyse de Données Textuelles. Rennes, France: INRIA: 735–744.

WIONNET, W. (1998): "Le discours sur l’Académie : entre rejet et convoitise", Actes du colloque international 17, 18 et 19 novembre 1994. ed. Lexica mots et dictionnaires 2. Paris Genève: Bernard Quemada (ed.) avec la collaboration de Jean Pruvost Honoré Champion.

WOOLDRIDGE, T.R. (1985): "Le vocabulaire du bâtiment chez Nicot : quelques datations", Revue de linguistique romane, 49 (193–194): 327–358.

Publicado
12-11-2020
Cómo citar
Bartolomé-Díaz, Z., & Trujillo-González, V. C. . (2020). Le vocabulaire de l’architecture dans le Dictionnaire de l’Académie française (1762) : après les traces de Nicot. Estudios Románicos, 29. https://doi.org/10.6018/ER.424571