Le sourire : conception vs perception (sur l’exemple de la communication non verbale des français, des espagnols et des russes)

  • Elena Sandakova Universidad de Alicante

Resumen

L’étude présente se place dans le domaine de la kinésique et met en relief l’importance de connaître les gestes faciaux et corporels en langue étrangère, d’autant plus que nous sommes tous des acteurs sociaux d’une réalité pluriculturelle. L’article prend appui sur les considérations de R. Birdwhistell, A. et B. Pease, P. Brown, S. Levinson, C. Kerbrat-Orecchioni, et se concentre généralement sur le traitement de la conception du sourire dans le cadre de la politesse non verbale et du langage visuel (photos) dans les espaces linguistico-culturels français, espagnol et russe, aussi bien que de sa perception parmi les usagers des communautés en question. Les résultats de l’analyse montrent qu’il y a un déséquilibre entre la perception du sourire par l’exogroupe et sa conception dans l’endogroupe qui est expliqué par la méconnaissance des normes sociales régnant dans la politesse non verbale de la nation cible, aussi bien que par la persistance des stéréotypes.

Biografía del autor/a

Elena Sandakova, Universidad de Alicante

Elena Sandakova est professeure de français à la chaire de Philologie française de l’Université d’Alicante depuis 2011. Ses matières enseignées à souligner sont Pragmatique française, Lexicologie française, Communication écrite en langue française, Langue française, Le français pour le tourisme et Apprentissage et enseignement du FLE (Master). Maîtrise en Philologie Française et Anglaise. Docteur en Linguistique Française. Thèse de Doctorat qualifiée cum laude dans le cadre du programme « Langues, cultures et leurs traductions dans l’espace méditerranéen » (Université d’Alicante), soutenue en 2016, sous la direction de Marina Aragón Cobo.

Recherche : sociolinguistique, langue-culture, sémiotique, pragmatique Langues : russe (maternelle), français, espagnol, anglais, tatar, kazakh.

Referencias

ANNE (2012) : « Les Russes ». Blog Annouchka. [http://bit.ly/2BRfOQl ; 27/02/2018]. ADRIEN : « Les Russes sont froids ? Voici comment ‘briser la glace’ ». Blog Apprendre le russe. [http://bit.ly/2GRBdrL ; 27/02/2018].

BARTHES, Roland (1999): La cámara lúcida. Nota sobre la fotografía, (trad. J. Sala-Sanahuja). Barcelona: Paidós Comunicación.

BARTHES, Roland (2000) : « Les saveurs du savoir ». Entretiens. France Culture, [émission].

BERTOCCHINI, Paola ; COSTANZO, Edvige (2008) : Manuel de formation pratique pour le professeur de français langue étrangère. Paris : CLÉ International.

BIRDWHISTELL, Ray (1970) : Kinesics and Context. Essays on Body Motion Communication. Philadelphia: University of Pennsylvania Press.

BROWN, Penelope ; LEVINSON, Stephen (1987) : Politeness: Some universals in language usage. Cambridge : Cambridge University Press.

Callejeros viajeros: Moscú. Documentaire. [http://bit.ly/2F62iu7; 20/02/2018]. Españoles en el mundo: Moscú. Émission. [http://bit.ly/2ESZSeU ; 21/02/2018].

GOFFMAN, Erving (1972) : Interaction Ritual, Essays to Face-to-Face Behavior, Harmondsworth : Penguin.

HALL, Edward (1973): La dimensión oculta. Enfoque antropológico del uso del espacio, (trad. de J. Hernández Orozco). Madrid: Instituto de Estudios de Administración Local, (Nuevo Urbanismo).

HALL, Edward (1981): Beyond Culture. New York : Anchor Books.

HALL, Edward (1989): El lenguaje silencioso, (trad. de C. Córdoba). Madrid: Alianza Editorial.

JOHNSON, Harold ; EKMAN, Paul ; FRIESEN, Wallace (1975) : « Communicative Body Movements – American Emblems », (Danesi, M.). Semiotica. Berlin: De Gruyter, 15(4), 335-353.

KERBRAT-ORECCHIONI, Catherine (1992) : Les interactions verbales. T. II. Paris : Armand Colin.

KERBRAT-ORECCHIONI, Catherine (2001) : Les actes de langage dans le discours. Théorie et fonctionnement. Paris : Nathan.

KERBRAT-ORECCHIONI, Catherine (2011) : « Politesse, impolitesse, «non-politesse», «polirudesse» : aperçus théoriques et application aux débats politiques télévisuels », (Held, G., Helfrich, U.). Cortesia – Politesse – Cortesía. La cortesia verbal nella prospettiva romanistica. La politesse verbale dans une perspective romaniste. La cortesía verbal desde la perspectiva romanística. Berne : Peter Lang, 93-116.

KREJDLIN, Grigorij (2008) : « Le langage du corps et la gestuelle (kinésique) comme champs de la sémiotique non-verbale : idées et résultats ». Cahiers slaves, No9 : 1-23, (trad. du russe de F. Daucé). [http://bit.ly/2CjkCPn ; 7/11/2017].

LAPIERRE, Dominique (2006): Érase una vez la URSS, (trad. de C. de Celis). Barcelona: Editorial Planeta.

PEASE, Allan & Barbara (2006): El lenguaje del cuerpo, (trad. de I. Murillo). Barcelona: Amat.

RODRÍGUEZ, Belén (2009): “Priviet, San Petersburg”. Blog Españoles en el mundo. [http://bit.ly/2EzNn7I; 20/02/2018].

SALVADOR, Carlos (2010): “¿Por qué esta gente no sonríe?” Blog RTVE. [http://bit. ly/2BThKaR; 27/02/2018].

STERNIN, Iossif (2013) : « 10 raisons pour lesquelles les Russes ne sourient pas ». Russia Beyond. [http://bit.ly/2CLfBuI ; 27/02/2018].

BERKOV, Valeriy et al. (2003): Comment nous vivons. Recommandations pratiques pour les apprenants de langue russe, 2e édition. Saint-Pétersbourg: Zlatoust.

VOLS- KAYA, Natalia et al. (2001): On peut ? On ne peut pas ? Le minimum pratique sur l’adaptation culturelle dans l’entourage russe. Moscou : Russki yazik.

YEGOROVA, Tatiana (2003) : Andreï Mironov et moi. Moscou : Zakharov.

Olga, « Les dix types d’avatars absurdes pour Vkontakte », (22/07/2010)]. [http://bit.ly/2Do8nPh ; 9/02/2018].

PEREVOZNIKOVA, Alevtina (2006) : La Russie : le pays et les gens. Civilisation du pays : manuel didactique pour les étudiants de russe comme langue étrangère. Moscou : Russki yazik, Kursi.

Forum « Pourquoi les européens sourient-ils plus souvent ? Est-ce que nous avons beaucoup plus de problèmes ? »]. [http://bit.ly/2CL7MFm ; 27/02/2018].

Forum « Pourquoi les Russes, à la différence des Européens et des Américains, sourient-ils peu ? ». [http://bit.ly/2GNnRg6 ; 27/02/2018].

Forum « Pourquoi nos gens qui travaillent dans le secteur tertiaire ne sourient-ils pas à leur poste ? ». [http://bit.ly/2t0kAbp ; 27/02/2018].

SANDAKOVA, Elena (2011) : « Le développement de la compétence de communication chez les étudiants à l’aide de l’appréhension des gestes culturels (sur l’exemple du russe, du français et de l’espagnol) », (Skubnevskaia, T.V.). Le rôle de la langue étrangère dans la modernisation du processus éducatif actuel : matériaux de la conférence scientifique et pratique internationale, 2 juin 2011, Barnaoul. Barnaoul : Kontsept, 41-45.

SERGUEYEVA, Alla (2017) : Les Russes : stéreótypes de comportement, traditions, mentalité. Moscou : Flinta.

Publicado
19-10-2018
Cómo citar
Sandakova, E. (2018). Le sourire : conception vs perception (sur l’exemple de la communication non verbale des français, des espagnols et des russes). Estudios Románicos, 27, 225-236. https://doi.org/10.6018/ER/346661