Yves Leclair: un novel accès au lyrisme à travers le quotidien

  • Irati Fernández Erquicia Universidad del País Vasco UPV
Palabras clave: Contemporary poetry; Yves Leclair; Nouveau lyrisme; Lyrisme critique; Everyday life; Contemplation

Resumen

Yves Leclair est un poète français contemporain qui fait partie d’une nouvelle lignée poétique qui semble vouloir réinterpréter certaines valeurs lyriques dans le contexte contemporain, en contact avec des démarches comme le « Nouveau lyrisme » et le « Lyrisme critique ». Ces poètes semblent porter un regard particulièrement attentif sur le quotidien, qui devient une nouvelle voie d’exploration lyrique. C’est ce que nous remarquons dans l’œuvre d’Yves Leclair, dont la principale particularité est une forte présence de la contemplation, qui semble jouer un rôle capital dans l’exploration du quotidien en tant que voie d’accès à des valeurs lyriques de la poésie.

Biografía del autor/a

Irati Fernández Erquicia, Universidad del País Vasco UPV

Irati Fernández Erquicia se licenció en Filología Francesa en la Universidad del País Vasco (UPV/EHU), realizó el Máster en Estudios Franceses y Francófonos en la UNED, y se doctoró también en la UNED con la tesis La présence du quotidien dans la poésie française contemporaine, en la que estudió la presencia de lo cotidiano en la poesía de varios autores franceses contemporáneos, entre los que figuran poetas como Jean-Michel Maulpoix, Antoine Emaz, Yves Leclair, James Sacré o Jean-Claude Pinson, entre otros.

Actualmente, es profesora laboral interina de la Facultad de Letras de la Universidad del País Vasco, donde imparte la asignatura de lengua francesa. Su actividad investigadora se centra en la poesía francesa contemporánea, haciendo especial hincapié en las tendencias más próximas al denominado “Nouveau lyrisme”.

Citas

BLANCHOT, Maurice (1969) : « La parole quotidienne ». L’entretien infini. Paris : Gallimard.

BROPHY, Michel (2009) : Guillevic : la poésie à la lumière du quotidien. Berne : Peter Lang éditions.

COLLOT, Michel (1998) : « Lyrisme et réalité », Littérature. No 110, 38-48.

DE CERTEAU, Michel (2014) : L’invention du quotidien. Paris : Folio. EMAZ, Antoine (2004) : K.O. Paris : Éditions Inventaire-invention.

DE CERTEAU, Michel (2006) : De l’air. Chaillé-sous-les-Ormeaux : L’idée bleue. (2007) : Caisse claire. Paris : Éditions Points.

DE CERTEAU, Michel (2009) : Cambouis. Paris : Éditions du Seuil.

DE CERTEAU, Michel (2014) : De Peu. Saint-Benoît-sur-Sault : Éditions Tarabuste. (2016) : Limite. Saint-Benoît-sur-Sault : Éditions Tarabuste.

ESPITALLIER, J.M. (2014): Caisse à outils : un panorama de la poésie française aujourd’hui. Paris : Pocket.

FRIEDRICH, Hugo (2010) : Structure de la poésie moderne. Paris : Le livre de poche.

HÖLDERLIN, Friedrich (1977) : Œuvres. Paris : Bibliothèque de la Pléiade.

LECLAIR, Yves (1993) : L’or du commun. Paris : Mercure de France.

LECLAIR, Yves (2001) : Prendre l’air. Paris : Mercure de France.

LECLAIR, Yves (2005) : Manuel de contemplation en montagne. Paris : La Table ronde.

LECLAIR, Yves (2007) : Bâtons de randonnées. Paris : La table ronde.

LECLAIR, Yves (2010) : Orient intime. Paris : Gallimard l’arpenteur.

LECLAIR, Yves (2012) : Le journal d’Ithaque. Rennes : La part commune.

LECLAIR, Yves (2014a) : Cours s’il pleut. Paris : Gallimard.

LECLAIR, Yves (2014b) : Voie de disparition. Paris : Librairie la Brèche Éditions.

LEFÈBVRE, Henri (2009) : Critique de la vie quotidienne. Paris : L’Arche éditeur.

MAULPOIX, Jean-Michel (1994) : L’écrivain imaginaire. Paris : Mercure de France.

LEFÈBVRE, Henri (1995) : La poésie malgré tout. Paris : Mercure de France.

LEFÈBVRE, Henri (1998) : Domaine public. Paris : Mercure de France.

LEFÈBVRE, Henri (2002a) : Chutes de pluie fine. Paris : Mercure de France.

LEFÈBVRE, Henri (2002b) : Le poète perplexe. Paris : Éditions José Corti.

LEFÈBVRE, Henri (2004) : Pas sur la neige. Paris : Mercure de France.

LEFÈBVRE, Henri (2009) : Pour un lyrisme critique. Paris : Éditions José Corti.

LEFÈBVRE, Henri (2016a) : Le voyageur à son retour. Paris : Le passeur éditeur.

LEFÈBVRE, Henri (2016b) : La poésie a mauvais genre. Clermont-Ferrand : Éditions Corti.

NAULEAU, Sophie, Émission Ça rime à quoi ? Entretien avec Yves Leclair, France Culture, 14/09/2014[https://www.franceculture.fr/emissions/ca-rime-quoi/ yves-leclair-pour-cours-sil-pleut-aux-editions-gallimard-collection-blanche] [Consulté le 16/01/2015].

PÉTILLON, Monique (2006) : À mi-voix. Tours : Éditions Farrago.

PINSON, Jean-Claude (1993) : Laïus au bord de l’eau. Seyssel : Champ Vallon.

PINSON, Jean-Claude (1995) : Habiter en poète : Essais sur la poésie contemporaine. Seyssel : Champ Vallon.

PINSON, Jean-Claude (1999) : À quoi bon la poésie aujourd’hui ? Nantes : Éditions pleins feux.

PINSON, Jean-Claude (2001) : Fado (avec flocons et fantômes). Seyssel : Champ Vallon.

PINSON, Jean-Claude (2004) : Free Jazz. Nantes : Éditions Joca Seria.

PINSON, Jean-Claude (2008) : Drapeau rouge. Seyssel : Champ Vallon.

PINSON, Jean-Claude (2016) : Alphabet cyrillique. Seyssel : Champ Vallon.

RODRIGUEZ, Antonio (2003) : Le pacte lyrique : configuration discursive et interaction affective. Liège : Mardaga.

SABATIER, Robert (1988) : Histoire de la poésie française vol. 3 La poésie du vingtième siècle. Paris : Albin Michel.

SACRÉ, James (2000) : Si peu de terre, tout. Chaillé-sous-les-Ormeaux : Le dé bleu. (2007) : Un paradis de poussières. Marseille : André Dimanche Éditeur. (2010) : America solitudes. Marseille : André Dimanche Éditeur.

SACRÉ, James (2013a) : Donne-moi ton enfance. Saint-Benoît-sur-Sault : Tarabuste. (2013b) : Parler avec le poème. Genève : La Baconnière.

SHERINGHAM, Michael (2013) : Traversées du quotidien : des surréalistes aux post-modernes. Paris : Presses Universitaires de France.

SIMÉON, Jean-Pierre (2015) : La poésie sauvera le monde. Paris : Le passeur.

TAYLOR, Charles (1998) : Les sources du moi : la formation de l’identité moderne. Paris : Éditions du Seuil.

Publicado
19-10-2018
Cómo citar
Fernández Erquicia, I. (2018). Yves Leclair: un novel accès au lyrisme à travers le quotidien. Estudios Románicos, 27, 157-170. https://doi.org/10.6018/ER/346601