Vers une nouvelle autobiographie: subversions et transformations du genre dans les autobiographies contemporaines françaises

Resumen

L’autobiographie est ce genre qui d’après Philippe Lejeune se définit comme un "récit rétrospectif en prose qu’une personne réelle fait de sa propre existence lorsqu’elle met l’accent sur sa vie individuelle, en particulier sur l’histoire de sa propre personnalité" (Lejeune, 1975: 14). Ce qui caractérise les autobiographies étudiées dans cet article est leur désir de se détacher, voire nier le genre adopté pour toutes les connotations négatives auxquelles ce genre est attaché. Accusée d’individualisme, égocentrisme, narcissisme, l’autobiographie est un genre difficile à assumer et ses valeurs d’authenticité et de sincérité difficiles à assurer. Attraction et répulsion sont les sentiments contradictoires éprouvés par les autobiographes examinés dans cet article par rapport au genre adopté. Des sentiments qui se manifestent par la résistance à toute définition, le désir de brouiller les frontières entre autobiographie, biographie, autoportrait, journal et fiction, et par un jeu fascinant de pronoms personnels dans la narration.

Citas

ARMEL, Aliette. 1990. "Le jeu autobiographique" in Magazine Littéraire, nº 278, 28-31.

BEAUJOUR, Michel. 1980. Miroirs d´encre: Rhétorique de l´autoportrait. Paris, Editions du Seuil (coll. Poétique).

BOULÉ, Jean-Pierre. 1999. Hervé Guibert: Voices of the Self. Liverpool, Liverpool University Press.

BROCHIER, Jean-Jacques. 1975. “Vingt mots-clés pour Roland Barthes”, in Magazine Littéraire, nº 97, 28-37.

DARRIEUSSECQ, Marie. 1997. "De l’autobiographie à l’autofiction, Mes Parents, roman ? ", Le corps textuel de Hervé Guibert in Revue des Lettres Modernes, 115-132.

GRISI, Stéphane. 1996. Dans l´intimité des maladies: de Montaigne à Hervé Guibert. Paris, Desclée de Brouwer.

LECARME, Jacques & LECARME-TABONE, Eliane. 1997. L’Autobiographie. Paris, Armand Colin/Masson.

LEJEUNE, Philippe. 1975. Le pacte autobiographique. Paris, Editions du Seuil (coll. Poétique).

LEJEUNE, Philippe. 1980. "L’autobiographie à la troisième personne", Je est un autre: l’autobiographie de la littérature aux médias. Paris, Editions du Seuil (coll. Poétique).

MARINI, Marcelle. 1985. “Une femme sans aveu” in L’Arc, nº 98.

SKUTTA, Franciska. 1987. "L´Amant de Marguerite Duras: une autobiographie?" in Cahiers du Cerf XX, nº 3, 77-90.

TODOROV, Tzvetan. 1981. “Le dernier Barthes” in Poétique, nº 47, 323-327.

Publicado
15-11-2019