Le moi minimaliste dans Mes mauvaises pensées

Palabras clave: Escritura minimalista, fragmento, doble, psicoanálisis

Resumen

Varias veces nombrada por la crítica literaria como descendiente de Marguerite Duras, la concepción de su obra busca sobre todo representar la ambivalencia de un yo íntimo fragmentado, así como el punto intermedio sexual y amoroso. En relación a su escritura, en Mes mauvaises pensées, Nina Bouraoui revela a través de un proceso de deconstrucción/construcción, una escritura del yo que condensa procesos que recuerdan en ciertas ocasiones la naturaleza de los textos con componentes Minimalista. Si la presencia del doble es permanente en la narrativa, el uso de la escritura minimalista permitirá formular la presencia del yo autobiográfico, así como su relación con el mundo.

Citas

ADORNO, Theodor W. 2003. Minima Moralia. Réflexions sur la vie mutilée, Paris, Payot.

ALLAM, Malik et LEJEUNE Philippe. 1996. Journaux intimes : une sociologie de l’écriture personnelle, Paris : L’Harmattan.

BACHELARD (Gaston), La poétique de la rêverie, Paris : Presses universitaires de France, 1968, p. 64. La théorie de la psychologie des profondeurs fut élaborée par Carl Gustav Jung en 1913.

BALLANS, 2007. L’écriture blanche: un effet du démenti pervers. Paris, L’Harmattan, Collection Psychanalyse et civilisations.

BARTHES, Roland. 1981. Le grain de la voix, Paris, Seuil.

BARTHES, Roland. 1992. L’Obvie et l’Obtus. Paris, Seuil.

BEDRANE, Sabrinelle, REVAZ, Françoise et VIEGNES, Michel. 2012. Le récit minimal. Du minime au minimalisme. Paris, Presses Sorbonne Nouvelle.

BESANÇON, Karine et OSGANIAN Valérie. 2003, “Rencontre avec un jeune homme” : le double comme figure résolutive in La clinique lacanienne, n°6, 201-217.

BLAISE, Pascal. 2004. Pensées. Gallimard, Folio.

BLANCHOT, Maurice. 1969. L'entretien infini. Paris, Gallimard.

BOURAOUI, Nina. 2007. Mes Mauvaises pensées. Paris, Folio.

CLÉMENT, Anne-Marie. 2005. Formes et sens de la discontinuité dans la prose narrative québécoise contemporaine. Québec, Université Laval.

COMMENT, Bernard. 2002. Roland Barthes, vers le neutre. Paris, Christian Bourgois Éditeur.

DALLENBACH, Lucien. 1972. Le livre et ses miroirs dans l'œuvre romanesque de Michel Butor. Paris, Minard, Archives des lettres modernes, VIII, no 135.

DELEUZE, Gilles et GUATTARI, Félix. 1980. “Rhizome” dans Mille plateaux. Paris, Éditions de Minuit.

DERRIDA, Jacques. 1996. Le monolinguisme de l´autre ou la prothèse d´origine. Paris, Galilée.

FREUD, Sigmond. 1985. “L’inquiétante étrangeté”, in L’inquiétante étrangeté et autres essais. Paris, Gallimard.

GUSDORF, Georges. 1948. La découverte de soi. Paris, PUF.

GUSDORF, Georges. 1990. Lignes de vie 1 : Les écritures du moi. Paris, Odile Jacob.

HUGLO, Marie-Pascale et LEPRIK, Kimberley. 2010. “Narrativités minimalistes

contemporaines. Toussaint, Tremblay, Turcotte”, in Littérature québécoise. Voix et images, 106, automne, 31-32.

KRISTEVA, Julie. 1970. Le texte du roman. Approche sémiologique d'une structure discursive transformationnelle. Paris, Mouton.

MATTÉI, Jean-François. 2006. L’énigme de la pensée. Chemins de pensée. Nice, Ovadia.

MAURON, Charles. 1986. L’inconscient dans l’œuvre et la vie de Racine. Paris, Champion-Slatkine.

MONTAUDON, Alain. 1992. Les formes brèves. Paris, Hachette.

NIETZSCHE, Friedrich. 2000. Mauvaises pensées choisies. Paris, Gallimard, Tel.

PATERSON, Janet. 1993. Moments postmodernes dans le roman québécois. Ottawa, Presses de l'Université d'Ottawa.

PLA, Xavier. 2000. “La feinte autobiographique. L'écriture de Josep Pla, entre autobiographie et autofiction.” Perceptions et réalisations du moi. Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal.

QUIGNARD, Pascal. 1986. Une gêne technique à l'égard des fragments. Paris, Fata Morgana.

SCHOOTS, Fieke. 1997. “Passer en douce à la douane ”. L’écriture minimaliste de Minuit : Deville, Echenoz, Redonnet et Toussaint. Amsterdam, Rodopi, coll. “ Faux titre”.

SCHNEIDER, Michel. 2011. Voleur de mots. Essai sur le plagiat, la psychanalyse et la pensée. Paris, Tel, Gallimard.

SHAEFFER, Jean-Marie. 1989. Qu’est-ce qu’un genre littéraire? Éditions du Seuil, Paris.

SUSINI-ANASTOPOULOS, Françoise. 1997. L’écriture fragmentaire, Paris, PUF.

Références digitales

En ligne : litterature.ens-lyon.fr/littérature/dossiers/poesie/ecriture-fragmentaires/pierre-garrigues, consulté le 20 avril 2019.

Publicado
15-11-2019