La transgresión del género en Rachilde

  • María del Carmen Lojo Tizón
Palabras clave: Rachilde, Monsieur Vénus, genre, androgynie, queer

Resumen

Rachilde (1860-1953) connaît le succès littéraire grâce à son roman Monsieur Vénus (1884). Dans ce roman, Rachilde met en place la relation entre deux personnages, Raoule de Vénérande et Jacques Silvert, dont les rôles sexuels sont inversés. Cette inversion entraîne une rupture du système binaire (homme-masculin, femme-féminin) sociale et culturellement construit à partir de la matrice hétérosexuelle. La transgression du genre suppose un élément essentiel de la production littéraire de Rachilde et les recherches les plus récentes concernant son œuvre considèrent que cette transgression rachildienne avance la théorie queer.
Publicado
27-12-2017