LOS AVATARES DEL REFUGIO EN EL UNIVERSO DE HENRI MICHAUX

  • Marta Segarra Montaner

Resumen

Dans I'univers d'Henri Michaux, on observe un besoin de créer un espace propre, un lieu sur face aux agressions extérieures. Cette n k s i t é d'autoprotection se inanifeste A travers plusieurs images de I'abri sécurisant, dont nous analyserons les plus récurrentes. Il y a d'abord celles qui correspondent aux refuges naturels, spécialement I'image de I'ile, microcosme de la nature bienveillante et nourriciere. L'ile nous conduit A I'image du bateau. qui entre déji dans la catégorie des refuges fabriqués par la main de I'homme. Ce type de retraites heureuses, dont la plus caractéristique est la maison, a néanmoins des qualités ambivalentes pour Michaux. Tous ces avaíars du refuge se ressemblent en définitive par une évocation de I'état prtnatal, une envie de aretour A la meres qui est tres patente dans certains textes. Mais le theme de I'enfance est aussi valorisé de fapn ambigue: si I'enfance correspond à une étape prinitive où la pensée analogique n'a pas encore été abrutie par la rationalisation des adulta, elle signifie aussi un état de wlnérabilité radicale, ou I'etre est exposé i toutes les violences.

Biografía del autor/a

Marta Segarra Montaner
Universidad de Barcelona
Sección
Artículos