SIGNIFICACIÓN Y ALCANCE DEL «DISCOURS SUR L´ODE» DE HOUDAR DE LA MOTTE

Autores/as

  • Alfonso Saura Sánchez

Resumen

Depuis la fin du dix-huitieme siecle et comme un reflet des querelles littéraires de son temps, Houdart de La Motte avait été considéré comme un pokte-philosophe ennemi de la poésie. Esprit méthodique, mais décidément faux dans les matieres de gout, impuissant pour concevoir la poésie, égaré dans les étranges hérésies de l'esprit philosophique, il desséchait, au moyen de raisonnements géométriques, la source de son inspiration. Cette image paradoxale et simple, cette «caricaturei nacceptable» ne peut Etre dissipée qu'au moyen d'une étude approfondie de ses oeuvres dans le contexte des débats sur la poésie du début du XVIIIe siecle. Dans son Discours sur I'Ode, Houdart de La Motte essaie de défendre la poésie des accusations dirigées contre elle. 11 réclame le droit d'«examiner». 11 établit en quoi elle consiste -un arrangement mesuré des paroles- et que1 est son unique but: plaire. Face au dogmatisme, il cherche des explications psychologiques et nous avertit de l'établissement des regles d'apres le gout d'un public concret. 11 fait venir le caractere de 1'Ode non pas de thkmes, mais d'un certain nombre, cadence et hardiesse du langage. 11 réfléchit également sur l'enthousiasme, le «beau désordree t le sublime. Ainsi Houdart de La Motte contribue au débat de la poésie. Par la forme meme de sa participation polie dans la querelle, d'abord, et, ensuite, pour I'examen des preceptes basés sur l'autorité, il s'achemine vers la libération de la théorie poétique et nous énonce des questions vouées une longue maturation postérieure.

Descargas

Los datos de descargas todavía no están disponibles.

Biografía del autor/a

Alfonso Saura Sánchez

Departamento de Filología Francesa, Romámica, Italiana y Árabe Universidad de Murcia
Cómo citar
Saura Sánchez, A. (1992). SIGNIFICACIÓN Y ALCANCE DEL «DISCOURS SUR L´ODE» DE HOUDAR DE LA MOTTE. Anales De Filología Francesa, 4, 111-130. Recuperado a partir de https://revistas.um.es/analesff/article/view/16631
Número
Sección
Artículos