African psycho ou l’écriture de l’insignifianc

Autores/as

  • Bidy Cyprien Bodo Université de Cocody-Abidjan
Palabras clave: Banalisation, confusion, déshumanisation, désordre, insignifiance, mêmet

Resumen

Cette étude vise à montrer comment la théorie de l’insignifiance développée fondamentalement par Cornelius Castoriadis est à l’œuvre dans ce texte d’Alain Mabanckou ainsi  que  son  implication sémantico-idéologique. Trois  dispositifs  de  l’insignifiance sont apparus: la désémantisation des mots et des choses (qui dévoile le désordre, la confusion), la désacralisation de l’homme et l’imaginaire dépendant.
Cómo citar
Bodo, B. C. (2012). African psycho ou l’écriture de l’insignifianc. Estudios Románicos, 21, 43–52. Recuperado a partir de https://revistas.um.es/estudiosromanicos/article/view/166661
Número
Sección
Miscelánea