LOS EPIGRAMAS DE G. AMALTEO SOBRE EL RELOJ Y LAS CENIZAS DEL ENAMORADO Y SUS IMITACIONES EN LA POESÍA NEOLATINA

  • Marcos Ruiz Sánchez

Resumen

Ce travail a pour but de situer intertextuellement deux épigrammes du poéte néolatin Girolamo Amalteo sur l' horloge et les cendres de l' amoureux, qui furent l' objet de multiples imitations aussi bien dans la littérature néolatine que dans les diverses littératures nationales. À l' intérieur des parallèles du motif il faut distinguer entre ces imitations qui font référence à l' horloge et d' autres parallèles qui l' omettent. Outre les épigrammes sur le même motif de Falcó, déjà notés par des études antérieures, l' influence du modèle d' Amalteo peut se voir dans un épigramme à sujet semblable de F. Vavasseur. La poème Turbo osseus de G. Aleandro montre, en revanche, l' influence de plusieurs textes d' Amalteo, qu' il contamine en même temps de certains textes de Catulle, Virgile et Tibulle. D' ailleurs, tous deux épigrammes constituent, à notre avis, un exemple de croissement de modèles intertextuels caractéristique de la poésie de l' époque. Les deux poèmes se raportent, d' un côté, à la poésie emblématique et au travers d' elle à la tradition de l' épigramme démonstratif, mais il y a aussi des motifs propres aux épigrammes funèbres et amoureux.

Biografía del autor/a

Marcos Ruiz Sánchez
Dpto. Filología Clásica Facultad de Letras Universidad de Murcia
Sección
Artículos