Treinta años después. La denuncia de la condición de la mujer africana de Awa Thiam a Tanella Boni

  • Elena Cuasante Fernández
Palabras clave: Afrique, femme, féminisme, luttes, oppression

Resumen

En 1978 l’anthropologue sénégalaise Awa Thiam publie La parole aux Négresses (1978), un essai où elle dénonce les di cultés auxque- lles se heurtent les femmes dans le continent noir. Trente ans plus tard, Tanella Boni, écri- vaine ivoirienne, aborde cette même probléma- tique dans Que vivent les femmes d’Afrique? (2008). En raison de la distance temporelle qui les sépare, la confrontation de ces deux tex- tes permet de dresser un bilan assez exact de l’évolution de la situation de la femme africai- ne dans les dernières années.

Citas

Abeng, Marcel, Ndombet, Marie-Augustine, Nzaou-Mabika, Janne & Delphine Yeyet. 1975. “La femme et l’éducation des enfants” in La civilisation de la femme dans la tradition africaine, Abidjan, Présence Africaine, 177-181.

Amrous, Naïla. 2008. “Tanella Boni, Que vivent les femmes d’Afrique? ” Paris, Éd. du Pana-ma (coll. Cyclo) in Questions de communication, 14, 330-331

Beyala, Catlixthe. 1995. Lettre d’une Africaine à ses sœurs occidentales, Paris, Spengler.

Boni, Tanella. 2011. Que vivent les femmes d’Afrique? Paris, Karthala.

Cazenave, Odile. 1996. Femmes Rebelles. Naissance d’un nouveau roman africain, Paris, L’Harmattan.

Cissé, Mouhamadou. 2014. “Résistance féministe/féminine contre les institutions sociales : Riwan ou le chemin de sable (K. Bugul), Une si longue lettre (M. Bâ), Traversée de la mangrove (M. Condé) et Pluie et vent sur Télumée Miracle (S. Schwarz-Bart)” in Les Cahiers du GRELCEF, 6, 17-34, [consulté le 23/09/2017].

Diallo, Assiatou. 1978. “Lydie Dooh Bunya auteur de La brise du jour parle de l’amour”, Amina, 73, 36-37.

Diallo, Nafissatou, 1975. De Tilène au Plateau. Une enfance dakaroise, Dakar, NEA.Dooh-Bunya, Lydie. 1977. La brise du jour, Yaoundé, CLÉ.

Gervais, Jean-Bernard. 1995. “Calixthe Beyala, Africaine et rebelle” in Amina, 304, 16-24.

Herzeberger-Fofana, Pierrette. 2000. Littérature féminine francophone d’Afrique noire, Paris, L’Harmattan.

Kaya, Simone. 1976. Les danseuses d’Impé-Eya. Jeunes filles à Abidjan, Abidjan, INADES.

Keating, Catherine. 2007. “La parole aux négresses (Thiam, 1978): West African Writers and the Literature of Social Change” Quest issue, 5, (consulté le 12/08/2017]<https://www.qub.ac.uk/sites/QUEST/FileStore/Issuefive/Filetoupload,89475,en.pdf>.

Kéita, Aoua [1975], 1994. Femme d’Afrique. La vie d’Aoua Kéita racontée par elle-même, Paris, Présence Africaine.

Ki-Kerbo, Jaqueline. 1975. “Contribution du génie de la femme à la civilisation négro-afri-caine”, in La civilisation de la femme dans la tradition africaine, Abidjan, Présence Africaine, 19-29.

L’Unesco et l’Année international de la femme. 1975. Dossier. [Consulté le 15/09/2017]<http://unesdoc.unesco.org/images/0001/000131/013165fo.pdf>.

Lamoureux, Diane. 2006. “Y a-t-il une troisième vague féministe ?” in Cahiers du Genre, 3, 57- 74. DOI: 10.3917/cdge.hs01.0057.

Lee, Sonia. 1994. Les romancières du Continent noir, Paris, Hatier.

Magnier, Bernard. 1985. “Ken Bugul ou l’écriture thérapeutique” in Notre Librairie, 81, 151-155.

Mallart, Myriam. 2008. “Que vivent les femmes d’Afrique?” in Tanella Boni, Lectora: revista de dones i textualitat, 14, Paris, Éditions du Panama, 345-347.

Mazauric, Catherine. 2012. “Boni, Tanella. Que vivent les femmes d’Afrique?” en Cahiers d’études africaines, 205, 269-271.

Mianda, Gertrude. 2014. “Reading Awa Thiam’s La parole aux Négresses through the Lens of Feminisms and English Language Hegemony”, Atlantis 36.2, 8-19.

Ogundipe-Leslie, Molara. 2002. “Stiwanismo en un contexto africano” Arenal, Revista de Historia de las Mujeres, 9/1, 59-92.

Ormerod, Baverley & Jean-Marie Volet. 1994. Romancières africaines d’expression française. Le Sud du Sahara, Paris, L’Harmattan.

Rangira, Béatrice Gallimore. 2001 “Écriture féministe? écriture féminine? les écrivai-nes francophones de l’Afrique subsaharienne face au regard du lecteur/critique” in Études françaises, 37/2, 79-98 [consulté le 22/09/2017] <http://id.erudit.org/iderudit/009009ar DOI: 10.7202/009009ar>.

Senghor, Rose & Aminata, Sow. 1975. “Le rôle d’éducatrice de la femme africaine dans la civilisation traditionnelle” in La civilisation de la femme dans la tradition africaine, Abidjan, Présence Africaine, 232-241.

Thiam, Awa. 1978. La parole aux négresses, Paris, Denoël-Gonthier.

Thiam, Awa. 2015. La sexualité féminine africaine en mutation, Paris, L’Harmattan.

Villeneuve (de), Annie 1937. “Étude sur une coutume somalie: les femmes cousues”, Journal de la Société des Africanistes [consulté le 12/09/2017] <http://www.persee.fr/doc/jafr_0037-9166_1937_num_7_1_1619>.

Volet, Jean-Marie. 1993. La parole aux africaines ou l’idée de pouvoir chez les romancières d’expression française de l’Afrique sub-saharienne, Amsterdam, Rodopi.

Zieion Landaluze, Iker & Leire Idarraga Espel. 2015 “Los feminismos africanos. Las mujeres africanas “en sus propios términos” in Relaciones Internacionales, 27, 35-54.

Publicado
27-12-2017