El reto de la traducción poética: Versiones en lengua española de dos poemas de Verlaine

  • Tagirem Gallego García
Palabras clave: traduction poétique, poésie symboliste française, Paul Verlaine

Resumen

Cet article propose une réflexion sur le défi de la traduction poétique. Après une introduction sur les différentes approches à la traduction poétique (traduction-information, traduction-interprétation, traduction-allusion, traduction-approximation, traduction-recréation et traduction-imitation, d’après Efim Etkind) nous allons nous concentrer sur la réception de la poésie symboliste française en Espagne, à travers des traducteurs-écrivains, et plus particulièrement dans l’analyse des différentes traductions de deux poèmes de Paul Verlaine, «Soleils Couchants» et «Chanson d’Automne». Les versions choisies en espagnol des deux poèmes sont de Manuel Machado, Emilio Carrere, Lluís guarner et Juan Herrero. Nous allons analyser la façon dont ils ont été traduits et la conception des problèmes de la traduction poétique qu’ils reflètent.
Sección
Artículos